Arrêtez vos bêtises! Une seule langue…pour le moment, y a d’autres choses plus importante à faire…alors basta avec vos differentes langues regionnale amazighité etc…..

Hagua hagua…tout le monde c’est soudainement mis à faire de l’histoire et le comble tout est faux. ….bekri et méme à ce jour,en hiver, vers la fin de décembre nos parents parlaient de Ras El Aam (tête de l’année) .Eness faisait un repas  » le msemen avec du poulet  » un point à la ligne, les gens qui ne pouvaient rien faire se faisaient invité par le noble du quartier. Ni sidi Yennayer ni sidi zekri. Rien de tout cela est vrai……franchement n’y a t’il pas plus important  que çà….que de nous emmerder avec cette amazighité….sah c’est une langue…mais un patois…rien de scientifique…alors basta…un jour lorsque l’on sera tres devellopé pourquoi pas ..l’etudier en seconde langue…mais laquelle etudier…il faut savoir 

Les langues du nord de l’Algérie incluent :

  • Le chaoui (tacawit) est parlé par environ 2,5 millions de personnes2 à l’est du pays, surtout dans les Aurès

View original post 1 583 mots de plus

Je profite de l’occasion qui m’est donner,de vous voir tous reunis pour vous dire ceçi …..

mCyIjsQI (1)                         Vous n’etes qu’une bande de nul…incompetent…arrogant..nul, ignorant , inapte, incapable, impuissant , incapable,Le monde musulman est devenu la risée du monde,il est  violé…victime..etc..vous n’avez rien fait pour vos citoyens(e),et vous avez dilapider les richesses de nos pays…la plus part d’entre vous sont multi-milliardaires.. tout çà placé dans les banques de nos ennemis…vous vous dites musulmans…toz…vous etes nos  pires ennemis….mais tot ou tard la loi divine sera là…l’enfer vous attend… hormis quelques pays …le reste est bon pour la poubelle de l’histoire…et avant de conclure je vous dit TFOUFFFFF AA LI KOUM

View original post

L’Iran respecte ses engagements dans le dossier nucléaire (AIEA)

L’Iran respecte ses engagements dans le dossier nucléaire (AIEA)

L’Iran respecte bien ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire conclu avec les grandes puissances en 2015, selon un rapport trimestriel de l’AIEA rendu public lundi, un mois après le refus par le président américain Donald Trump de « certifier » que tel est le cas.

L'Iran respecte ses engagements dans le dossier nucléaire (AIEA)

Le président iranien Hassan Rohani.

L’agence onusienne atteste notamment que Téhéran n’a pas enrichi d’uranium à des degrés prohibés ni constitué de stocks illégaux d’uranium faiblement enrichi ou d’eau lourde. Le Congrès américain doit décider dans les prochaines semaines s’il juge nécessaire de rétablir les sanctions levées après que Téhéran a accepté de brider son programme nucléaire.

View original post

L’Algerie doit rompre avec cette ligue sionisé….

Réunion de la Ligue arabe sur l’Iran : quelle position adoptera l’Algérie ?

Réunion Ligue

L’Algérie ne sera sans doute pas seule à s’opposer à une éventuelle aventure saoudienne.  Riyad a exigé dimanche une réunion d’urgence des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue arabe afin de discuter de la question de l’«ingérence» de l’Iran dans les affaires des pays de la région. Il est d’ores et déjà acquis que la Ligue arabe va se soumettre à la volonté des Al-Saoud.

Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukry, avait annoncé la veille une tournée dans six pays arabes officiellement pour tenter de désamorcer la crise actuelle mais, en même temps, pour préparer le terrain à la prochaine réunion dont l’objet reste pour le moins ambigu. Car, non seulement l’Arabie Saoudite est le seul pays arabe à se plaindre de l’Iran mais, surtout, la récente escalade des dirigeants de…

View original post 327 mots de plus

(ces arabes larbins du moyent orient préferent « l’etat sioniste ». Le gouverneur de Sharjah empêche l’Algérie de participer au Salon du livre

Le gouverneur de Sharjah empêche l’Algérie de participer au Salon du livre

émmir Sharjah

soltane ben mohammad al-kassimi.

 R. M– Le gouverneur de l’émirat de Sharjah, Soltane Ben Mohammad Al-Kassimi, continue à humilier l’Algérie sans réaction aucune du gouvernement algérien. Après avoir insulté la Révolution algérienne, lors d’une intervention à Londres en mars dernier, en déclarant que le général de Gaulle «a accordé l’indépendance à l’Algérie pour faire plaisir au président égyptien Gamal Abdel Nasser afin de gagner la sympathie des Arabes», il récidive en écartant indirectement l’Algérie du Salon du livre de Sharjah, dont l’ouverture a eu lieu mercredi 1er novembre (tout un symbole) et où notre pays devait participer.

Ainsi, le commissaire du Salon international du livre d’Alger (Sila), Hamidou Mesaaoudi, a révélé que le stand que devait occuper l’Algérie dans ce salon était, en cette journée d’ouverture, tristement vide. Selon lui, cette absence de l’Algérie au Salon de Sharjah a été causée par le retard des visas demandés à deux fonctionnaires qui devaient se rendre aux Emirats arabes unis pour remplir les formalités nécessaires pour l’ouverture du stand réservé à l’Algérie. Or, les deux émissaires algériens n’ont eu leurs visas que le 30 octobre dernier, un jour avant l’inauguration du Salon. Comme si tout était prémédité pour empêcher de facto la présence de l’Algérie à cette manifestation culturelle annuelle et la priver ainsi d’une tribune internationale pour faire connaître son activité éditoriale et ses produits culturels.

Les responsables émiratis du salon ont, hypocritement, promis une solution pour demain samedi. Mais il est fort à parier que rien ne sera fait pour remédier à cette censure et que tout le souci des Emiratis pour l’instant est que cette affaire ne soit pas ébruitée jusqu’à provoquer un incident diplomatique.

Or, les images diffusées par la chaîne de télévision de Sharjah, qui a transmis l’ouverture du Salon, parlent d’elles-mêmes : on voit le cheikh Al-Qassimi s’attarder au stand marocain comme s’il voulait passer un message à l’Algérie. Il est vrai aussi que ce prince vit plus au Maroc que chez lui !