Le Parti travailliste algérien soutient le droit du Yémen à l’autodéfense

Bahlouli Hadj Lakhdar

Les forces yéménites tirent des missiles en direction de cibles en Arabie saoudite. (Illustration)
Les forces yéménites tirent des missiles en direction de cibles en Arabie saoudite. 

En allusion aux raids saoudiens contre le peuple yéménite, la secrétaire générale du Parti travailliste algérien, Louisa Hanoune, a estimé que les Yéménites avaient le droit de riposter aux agresseurs en procédant à des tirs de missiles.

« Les Saoudiens ne cessent de bombarder la population yéménite ; les Yéménites se réservent donc le droit de répliquer par des missiles », a déclaré la dirigeante du Parti travailliste d’Algérie.

Elle ajoute que l’autodéfense est légitime et qu’on ne peut priver personne de ce droit. « Ceux qui dénoncent la riposte yéménite aux frappes saoudiennes ont complètement oublié les attaques de Riyad et ne font aucun cas du droit à l’autodéfense des Yéménites », a-t-elle indiqué.

Selon elle, le wahhabisme est à l’origine du terrorisme et n’a rien à voir avec la religion musulmane…

Voir l’article original 375 mots de plus