La mauvaise farce des députés

HIRAK-NEWS-ALGERIA

La mauvaise farce des députés

Sur les 462, seulement neuf élus ont claqué la porte de l’APN.

Le Mouvement populaire a provoqué une véritable hémorragie au sein de l’APN
Le Mouvement populaire a provoqué une véritable hémorragie au sein de l’APN

Ils se comptent sur les doigts d’une seule main. Les députés démissionnaires ne sont pas aussi nombreux qu’on veuille le faire croire. L’opinion publique qui pense que le Mouvement populaire a provoqué une véritable hémorragie au sein de l’institution parlementaire, se trompe.
La décision n’a pas fait tache d’huile. En tout et pour tout, ils ne dépassent pas la dizaine. Sur les 462, seulement neuf élus ont claqué la porte de l’APN. Un nombre insignifiant par rapport à la campagne tambour battant menée par les partis de l’opposition. «Officiellement, nous n’avons pas enregistré beaucoup de démissions des députés comme cela été annoncé par la presse», affirme un responsable au sein de l’administration parlementaire.
L’ex- député du front El-Moustakbel était le premier…

Voir l’article original 395 mots de plus