L’ARGENT MAL ACQUIS TRANSFÉRÉ DEPUIS L’ALGÉRIE VERS L’ÉTRANGER…..

HIRAK-NEWS-ALGERIA

DJILALI HADJADJ

DJILALI HADJADJ SUR L’ARGENT MAL ACQUIS TRANSFÉRÉ DEPUIS L’ALGÉRIE VERS L’ÉTRANGER : «Les politiques français ont des dossiers entre les mains»

C’est l’une des questions qui se posent aujourd’hui pour les autorités algériennes qui ont lancé une vaste opération «mains propres» au lendemain de la chute du président Bouteflika: comment récupérer l’argent des biens mal acquis placés illégalement par des anciens responsables algériens à l’étranger?

Pays qui renferme le plus de fortunes «des dignitaires corrompus algériens», la France semble être un grand obstacle: ses banques, réputées par leurs complicités avec les réseaux de corruption à l’international, se sont pendant longtemps servies comme un outil de transfert des richesses des dignitaires algériens, a accusé, hier, Djilali Hadjadj, porte-parole de l’Association algérienne de lutte contre la corruption. « À Bercy [le quartier dans lequel est installé le ministère français de l’Économie et des Finances], ils ont un inventaire précis, sur tous les…

Voir l’article original 461 mots de plus