HIRAK-NEWS-ALGERIA

Est-ce une révolution? Est-elle pilotée? Sur quoi débouchera-t-elle? Les scénarios sont nombreux et s’ajustent au fil des jours. Mieux vaut pour l’heure se mettre à l’écoute de ce peuple algérien qui prend librement la parole et clame sa souveraineté sans débordements.

Au printemps 2014, peu avant les élections qui ont garanti à Abdelaziz Bouteflika un quatrième mandat, j’avais été frappée par l’allégeance inconditionnée au président d’une partie de lapopulation algérienne, rurale et isolée. «On voterait pour le Raïs même mort» était le propos, un peu caricatural et néanmoins sérieux, que m’avaient tenu à plusieurs reprises les hommes d’une maisonnée accrochée aux flancs du massif montagneux de l’Ouarsenis [massif montagneux au Nord-Ouest de l’Algérie qui culmine au pic Sidi Amar près de Bordj Bou Naama dans la willaya de Tissemslit].

Assis en dessous du portrait officiel du chef d’État, seul décor de la pièce, ils n’envisageaient pas d’autre scénario politique possible…

Voir l’article original 5 256 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s