La capitulation négociée Lorsque la dictature est forte mais qu’il existe une résistance gênante, le dictateur souhaite parfois négocier pour soumettre l’opposition sous prétexte de « faire la paix ». L’appel à la négociation peut séduire, mais il est fort possible que celle-ci cache de graves dangers.

HIRAK-NEWS-ALGERIA

De ces considérations et de ces expériences monte l’espoir résolu que la prévention de la tyrannie est possible,que des combats victorieux contre des dictatures peuvent être menés sans massacres mutuels massifs, que des dictatures peuvent être détruites et qu’il est même possible d’empêcher que de nouvelles ne renaissent des cendres de celles qui sont tombées.

Réfléchir soigneusement aux solutions les plus efficaces pour désintégrer les dictatures au moindre coût en termes de souffrances et de vies humaines. Pour cela, j’ai, pendant plusieurs années, étudié et tiré les enseignements des dictatures, des mouvements de résistance, des révolutions, de la pensée politique, des systèmes de gouvernement et porté une grande attention aux luttes non-violentes réalistes.

Cet article…. Je suis certain qu’il est loin d’être parfait. Mais peut-être offrira-t-il un guide pour assister à la réflexion et à la planification de mouvements de libération qui deviendront ainsi plus puissants et plus efficaces.

Voir l’article original 21 545 mots de plus

La meilleure du systeme , la quintessence de l’irrationnel. Prosaïquement parlant, il nous dit : «c’est votre problème, je ne suis plus concerné, dialoguez entre vous, négociez, faites ce que vous voulez, mais faites le selon ma conception, dans le cadre de ma feuille de route.

HIRAK-NEWS-ALGERIA

Pouvoir gribouille se jette à l’eau, par crainte de «l’ondée vendredienne»

B.T Au crépuscule de son chaotique règne, le pouvoir despotique use de ses propres égarements. Il allie, maladroitement, la bonne parole, bonne selon sa conception bien entendu, l’obstruction des libertés citoyennes et la répression. 

Il souffle le chaud et le froid. Il sort tantôt les griffes et se montre tantôt avenant, coopératif, élogieux à l’égard du peuple et témoigne de la mansuétude envers les manifestants. Fort embarrassé de faire valoir ses téméraires assertions, il jette l’opprobre sur les uns et les autres et l’anathème sur tout ce qui ne rentre pas dans son moule.

Et ne voilà-t-il pas qu’il finit par nous sortir la meilleure, la quintessence de l’irrationnel. Prosaïquement parlant, il nous dit : «c’est votre problème, je ne suis plus concerné, dialoguez entre vous, négociez, faites ce que vous voulez… mais faites le selon ma conception, dans…

Voir l’article original 1 563 mots de plus

ALGERIE: Des millions de personnes marchent à nouveau…..

HIRAK-NEWS-ALGERIA

Protester alger

ALGERIE: Des millions de personnes marchent à nouveau alors qu’une partie de l’opposition rejette le « pseudo-dialogue » du régime

Le Front des forces socialistes (FFS) n’accorde aucun crédit au groupe de personnalités désignées par le Forum civil du changement et nommées par le chef de l’État par intérim pour diriger le dialogue: «Le régime vient de dévoiler une liste de six membres chargés de pseudo-dialogue pour imposer une élection présidentielle au seul bénéfice du régime», lit-on dans le communiqué de la FFS publié hier et signé par son Premier secrétaire, Hakim Belahcel.

La déclaration se poursuit ainsi: «Le FFS considère que cette commission n’a aucun mandat autre que celui que les décideurs lui ont confié (…). Par cette simulation de dialogue annoncée, les partisans du régime tentent, une nouvelle fois, de gagner du temps afin de: de détourner la population de sa principale revendication d’autodétermination».

Les…

Voir l’article original 375 mots de plus

La leçon principale que l’on peut tirer est que la population Algérienne d’une manière générale et notre jeunesse d’une manière particulière ( 70% de la population) est capable de miracles pour peu que on lui tienne un discours de vérité grâce à une nouvelle communication et une gouvernance rénovée

HIRAK-NEWS-ALGERIA

Lettre ouverture au Pouvoir, à l’Opposition et à nos amis d’Al Hirak: résoudre la crise politique avant la fin 2019 afin d’éviter la faillite économique de l’Algérie

Bien que la dette extérieure soit d’environ 1/2% du PIB, la baisse drastique des réserves de change suscite à juste titre, des scénarios pessimistes sur l’avenir de l’Algérie qui risque la cessation de paiement fin 2021, le dernier trimestre 2022. Car il faut être réaliste et ne pas verser dans la démagogie. La situation pourrait s’aggraver plus rapidement sans la résolution de la crise politique qui paralyse toute l’économie. L’Algérie avec des détournements qui dépassent l’imagination humaine par leurs ampleurs, qui conduisaient le pays droit au mur, a besoin d’une nouvelle stratégie, loin des slogans creux populistes, s’adaptant au nouveau monde, d’un retour à la CONFIANCE pour sécuriser son avenir.

 Lettre ouverture au Pouvoir, à l’Opposition et à nos amis d’Al Hirak: résoudre la crise politique avant la fin 2019 afin d’éviter la faillite  économique de l’Algérie

CRISE ECONOMIQUE

1.-L’ Algérie s’est qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations grâce…

Voir l’article original 1 889 mots de plus